Variation chromatique

Ephémère bercée par le vent

Alors que le confinement touche à sa fin en ce 10 mai 2020, je pars faire ma petite balade quotidienne d’une heure dans un rayon d’1km…

Et je n’ai pas besoin d’aller bien loin ce matin-là, la végétation est haute, dense et peuplée de nombreux insectes.

Le soleil est déjà haut mais les graminées font de l’ombre, beaucoup d’ombre. Difficile de capter la lumière près du sol et pourtant sur un brin d’herbe, une petite éphémère s’accroche, essayant de rejoindre la lumière, bercée par un vent léger.

Difficile de faire une photo nette dans des conditions pareilles mais la lumière est là, éclairant furtivement les ailes translucides de cet insecte aussi étrange que gracieux.

Je shoote à maintes reprises mais je sais que la mise au point n’est pas parfaite, les mouvements incessants des herbes m’empêchant de réaliser une photo à la netteté irréprochable.

Forcément un peu déçu devant mon écran, Lightroom m’aide finalement à révéler la beauté éthérée de ce petit animal …

Longvic, Côte d’Or, France
Canon EOS 6D MkII + Tamron 90 mm 2.8 Di MACRO 1:1
1/200 s à f/8, 100 ISO

Cliquez dessus pour la voir en grand

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.