Fritillaire pintade

Fleur typique des milieux humides, elle se fait néanmoins assez rare vers chez moi.

Sa localisation est classée secret défense (!!).

Elle pousse généralement dès le début du mois de mars et sa floraison peut s’étaler jusqu’au mois de mai.

Février ayant été assez beau et sec, je suis donc allé voir le spot que je connais et bingo, elles étaient sorties.

Malheureusement le bois dans lequel elles se situent semble faire l’objet de coupes assez sévères, j’ai bien peu que leur habitat soit mis à mal.
Une fois de plus, l’humain laisse son emprunte morbide…

Une raison supplémentaire donc d’immortaliser cette fleur délicate à l’apparence si fragile.

Côte d’Or, France.
Canon EOS 6D MkII
Sigma 120 – 300 2.8 APO DG HSM


Cliquez sur l’image pour la voir en grand

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.