Givre et rosée du matin

Nous sommes le 25 décembre, il est aux alentours de midi, j’ai besoin de m’aérer …

😉

Et quand je vais m’aérer, je ne pars que rarement sans mon appareil !

La nuit (oui je sais il est midi…) a été froide et le givre recouvre encore une bonne partie de la pelouse. La température doit avoisiner les 2 / 3 ° mais au sol c’est plutôt autour de 0.
Les végétaux les plus proches de la terre sont encore recouverts de givre mais le pointes de la plupart des brins d’herbes arborent de jolies petites perles d’eau.

L’eau est en train de passer de l’état solide à l’état liquide.

Ni une-ni deux, je m’allonge au ras de la pelouse (ça rafraîchit !) et commence à shooter à tout va !
Le fond est malheureusement trop lumineux et les résultats ne sont pas la hauteur de ce que j’attends. Je décide donc de poser un pull noir au sol, dans l’arrière plan, l’histoire d’avoir des contrastes un peu plus dignes de ce que je souhaite.

Le résultat me plaît bien.


Vaux-le-Pénil, Seine-et-Marne, France
Canon EOS 6D MkII
Tamron 90 mm 2.8 Di MACRO 1:1
1/200 à f / 3.5, 200 ISO

Cliquez sur l’image pour la voir en grand

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.